Le tatouage pour certaines personnes est une manière d’exprimer sa personnalité, de passer un message et de s’affirmer. Il est de plus en plus à la mode ces derniers temps et on se demande bien pourquoi. La réalisation d’un tatouage doit être faite par un tatoueur professionnel dans un salon de tatouage. Il est possible de tatouer n’importe quelle partie du corps, mais gardez à l’esprit que certaines parties sont plus douloureuses que d’autres. Après le tattoo, les jours qui suivent sont capitaux, car c’est à ce moment que commence la cicatrisation du tatouage. Passé cette étape, vous devez appliquer des soins appropriés sur votre tatouage et l’entretenir. La meilleure solution est de choisir un baume cicatrisant bio que vous utiliserez sur le long terme sur votre tatouage. La peau ou la zone tatouée doit s’habituer à avoir la même hydratation. La valeur sûre pour cicatrisation d’un tatouage est l’huile de coco.

Prendre soin de ses tatouages

Après la sortie du salon de tatouage, la douleur causée par le tattoo ne risque pas de s’estomper d’un coup. L’épiderme réagit comme si elle a subi une agression à cause des aiguilles et de l’encre injectée sur la peau. La peau commence le processus de cicatrisation dans les deux à 4 semaines suivent la réalisation du tatouage. La partie sur laquelle le tatouage a été fait, est très délicate et sensible aux agressions extérieures, raison pour laquelle il faut nourrir le tatouage et l’hydrater. En plus de cela, vous devez le protéger du soleil en suivant les conseils pour soin donnés par votre tatoueur.

Les vertus de l’huile de coco

L’huile de coco est recommandée pour prendre soin de la peau au quotidien et du tatouage en particulier. Il s’agit d’une huile vegetale composée d’acide gras saturés. Lorsque vous l’appliquez sur le corps, elle est le nourrit en profondeur. L’huile coco tatouage a un effet antibactérien et la teneur du corps est conservée grâce à l’acide linoléique. Appliquer de l’huile noix coco sur le tatouage limite le développement des infections, et réduit par la même occasion la sensation de démangeaisons et de sécheresse de la peau. Huile coco tatouage contient de la vitamine E et A ce qui permet aux cellules de la peau de se régénérer. Cette huile est vivement recommandée aux personnes qui portent des tatouages.

Recette fabrication baume cicatrisant huile de coco 

Il est possible de créer son propre baume cicatrisant en choisissant des ingrédients naturels favorables à l’hydratation de la peau. En procédant ainsi, votre tatouage évite de subir des agressions comme avec des produits chimiques. Le baume cicatrisation post tatouage ne contient aucune substance chimique. Pour la fabrication de votre baume cicatrisant huile, vous aurez besoin de :

  • Beurre karité,
  • Huile coco,
  • Huile amande douce.

La première étape consiste à faire fondre deux cas d’huile noix coco dans un bol, ajoutez une cuillère à soupe de beurre de karité. Ensuite, mettez quelques gouttes huile lavande. Versez tout le mélange dans un récipient et gardez au frais. La conservation du baume est possible sur plusieurs mois.

Utilisation du baume cicatrisant huile coco

Vous pouvez appliquer le baume cicatrisant sur votre tatouage autant de fois que vous le voulez à tout moment de la journée, cela accélérera le processus de cicatrisation. Si vous utilisez le baume cicatrisant pour tatouage 4 à 5 fois dans la journée durant la première semaine de cicatrisation, faites le 2 à 3 fois à partir de la deuxième semaine de cicatrisation tatouage.

Étant donné que le baume est conservé au frais, il est dur et solide, mais une fois que vous l’appliquez sur la peau, il fond ce qui facilite l’application.

Conseils bonus pour prendre soin de votre tatouage

L’hydratation d’un tatouage est une bonne chose, mais d’autres astuces permettent également d’en prendre soin. Vous pouvez par exemple porter des vêtements amples pour éviter le contact direct avec le tatouage. Laissez le tattoo respirer autant que possible et ne pas exposer tatouage soleil au risque de détériorer sa couleur. Lavez toujours les mains avant d’appliquer le baume cicatrisant, car elles contiennent de nombreuses bactéries et microbes, si vous touchez le tatouage avec, vous risquez de l’infecter. Au cours de la cicatrisation, douchez-vous à l’eau tiède et même si vous êtes tenté d’enlever la croûte sur le tatouage, abstenez-vous. Une fois la période de cicatrisation terminée, continuez l’hydratation du tatouage tous les jours.

Les produits naturels sont des alliés de taille pour prendre soin de notre peau. En utilisant régulièrement l’huile coco sur le tatouage, la peau sera toujours hydratée. Vous n’aurez plus cette sensation désagréable de tiraillement ou de démangeaisons. L’huile de coco accélère le processus de cicatrisation de la peau et protège le tatouage des infections, des coups de soleil et autres.